Illustration de l'objectif thématique de formation
Investir dans l’éducation, les compétences et la formation tout au long de la vie
1,9 milliard d'euros
Montant prévisionnel dans l'Accord de partenariat

Construction d’un bâtiment universitaire, mise en place d’un atelier de « remotivation » et d’accompagnement pour les décrocheurs scolaires, impulsion d’un partenariat européen entre établissements, autant de  projets  qui sont cofinancés par les fonds européens.

Une croissance intelligente durable et inclusive : tel est l’objectif de la Stratégie Europe 2020, adoptée en 2010 par les Etats membres de l’UE. Les fonds européens structurels et d’investissement contribuent à atteindre cet objectif en soutenant des projets concrets dans toutes les Régions européennes.

La formation est l’un des 11 domaines dans lesquels les fonds européens investissent.

Números 

Consumida
 
en
30 Junio 2017
Cargando...
7 %
Participación en el objetivo Formation sobre todos los objetivos temáticos
Cargando...
Participación en el objetivo Formation by funds

En France, les projets financés concernent notamment :

  •     le développement des infrastructures d’éducation et de formation ;
  •     la réduction et la prévention du décrochage scolaire ;
  •     la qualité, l’efficacité et l’accès à l’enseignement supérieur ;
  •     l’égalité d’accès à l’apprentissage tout au long de la vie ;
  •     l’amélioration de l’utilité des systèmes d’éducation et de formation pour le marché du travail.

Les fonds européens financent les investissements matériels, la communication, la formation, l’accompagnement des personnes en formation ou en demande de formation, et leur mise en réseau.

En France, sur la période 2014-2020, toutes les régions ont prévu de mettre en œuvre des actions pour investir dans les compétences, l’éducation et la formation, et bénéficieront à ce titre du soutien des fonds européens.

 

La formation est principalement financée par le FSE et dans une moindre mesure par le FEDER et le FEADER.

Pour financer les projets, le FSE permet de :

  • réduire les écarts d’offre de formation tout au long de la vie entre les régions ;
  • améliorer l’anticipation des besoins de formation ;
  • améliorer l’accès à l’éducation pour des élèves éloignés de l’institution scolaire grâce à la mobilisation de services et contenus numériques ;
  • contribuer au développement et à la qualité des dispositifs de formation en alternance ;
  • développer la mixité des filières de formation ;
  • renforcer les actions de prévention et de lutte contre l’illettrisme ;
  • réduire l’abandon scolaire précoce et la part des personnes en situation de décrochage scolaire ;
  • appuyer la mobilité nationale, régionale, des jeunes en formation professionnelle et, dans le cas des apprentis, appuyer la mobilité transfrontalière ;
  • permettre l’élévation des niveaux de qualification ;
  • renforcer les partenariats et les réseaux entre les établissements scolaires, les universités, les établissements de formation professionnelle et les employeurs locaux et régionaux ;
  • développer des dispositifs pédagogiques et éducatifs innovants, notamment pour les élèves en risque et/ou en situation de décrochage et les étudiants en situation de difficulté lors de leur première année d’enseignement supérieur

En outre-mer, l’accent sera mis sur certaines actions telles que l’accompagnement individualisé des élèves décrocheurs ou en risque de décrochage, ou encore les parcours et formations individualisés.

 

En complément de l’action du FSE, le FEDER contribue, lorsque la situation régionale le nécessite, au développement des capacités d’accueil des infrastructures de formation dans les régions présentant un déficit. Dans les RUP, le FEDER contribue également au développement des infrastructures d’éducation.

 

Le FEADER intervient pour moderniser, innover et favoriser l’adaptation aux nouveaux enjeux climatiques et énergétiques dans les domaines liés à l’agriculture, l’alimentation et la sylviculture pour accompagner la mutation de toutes les filières vers des systèmes de production à triple performance économique, sociale et environnementale.

Avancement par fonds :

Au 30 juin 2017

FEDER 34%
FSE 50%
FEADER 20%