Illustration de l'objectif thématique sur l'environnement
Protéger l’environnement et promouvoir un usage durable des ressources
4,6 milliards €
Montant prévisionnel dans l'Accord de partenariat

L'Europe s'engage pour la protection et la préservation de l'environnement et du patrimoine.

Des déchetteries publiques, des centres de compostage, un observatoire de la biodiversité, l’acquisition d’espaces naturels à protéger ou à restaurer, des pistes cyclables, autant de projets cofinancés par les fonds européens.

 

Une croissance intelligente durable et inclusive : tel est l’objectif de la Stratégie Europe 2020, adoptée en 2010 par les Etats membres de l’UE. Les fonds européens structurels et d’investissement contribuent à atteindre cet objectif en soutenant des projets concrets dans toutes les régions européennes.

La protection de l’environnement est l’un des 11 domaines dans lesquels les fonds européens investissent.

Números 

Consumida
 
en
30 Junio 2017
Cargando...
18 %
Participación en el objetivo Environnement sobre todos los objetivos temáticos
Cargando...
Participación en el objetivo Environnement by funds

Quels types de projets sont cofinancés ?

En France, les projets financés concernent notamment :

  •     la mise en œuvre du réseau Natura 2000 ;
  •     la trame verte et bleue ;
  •     la stratégie de création des aires protégées ;
  •     la mobilisation de tous les secteurs pour assurer l’efficacité écologique des politiques et des projets publics-privés.

Les fonds européens sont mobilisés pour poursuivre les actions engagées au cours de la période précédente en matière de restauration de la biodiversité et des ressources naturelles, et pour soutenir des actions en faveur de la préservation du bon état du milieu, du patrimoine culturel et paysager, et de l’utilisation durable des ressources. La gestion des déchets et la gestion de l’eau sont deux actions majeures dans le cadre de cette objectif thématique.

En France, sur la période 2014-2020, 30 programmes opérationnels ont prévu de mettre en œuvre des actions liées à la protection de l’environnement, et bénéficieront à ce titre du soutien des fonds européens.

Ces données concernent le FEDER uniquement.

L'objectif "protection de l'environnement" est cofinancé par le FEDER, le FEADER et le FEAMP.

 

Le FEDER intervient dans les domaines suivants :

  • dans la diminution du taux de fragmentation des espaces et d’artificialisation des sols en zones rurales, péri-urbaines et urbaines,
  • dans l’amélioration de l’état de conservation des habitats naturels et espèces terrestres, aquatiques et marins, dans l’enrayement de l’extinction des espèces menacées et le développement de la valorisation des services rendus par les écosystèmes,
  • dans l’amélioration de l’acquisition, de l’organisation et de la diffusion de la connaissance de la biodiversité, des patrimoines et des paysages,
  • dans le renforcement de la prise en compte du patrimoine naturel, culturel et paysager dans les projets de territoires pour améliorer la qualité du cadre de vie,
  • dans le développement de l'utilisation rationnelle et du recyclage des ressources et dans la diminution de la production de déchets,
  • dans l’amélioration la qualité de l’air (en priorité dans les zones couvertes par des plans de protection de l’atmosphère),
  • dans la réhabilitation des quartiers urbains dans une optique de redensification et de développement d’activités,
  • dans la réhabilitation des sites et des sols pollués en zone urbaine ou péri-urbaine.

 

Le FEADER soutient la préservation du paysage et la protection de l’environnement, le développement de l'agriculture biologique et favorable à la préservation des zones humides, la réduction des pressions actuelles sur la ressource en eau, la restauration des continuités écologiques, l’augmentation du niveau de protection des espaces naturels et des sites remarquables protégés, la diminution de la dépendance de l'agriculture française à l'azote minéral, la réduction de l'utilisation des pesticides, la prise en compte des enjeux environnementaux dans les pratiques des acteurs locaux, et la prise en compte du patrimoine naturel, culturel et paysager dans les projets de territoires pour améliorer le cadre de vie.

Le FEAMP contribue à atteindre les objectifs de la stratégie nationale de la mer et du littoral pour la protection du milieu, la valorisation des ressources marines et la gestion intégrée et concertée des activités liées à la mer et au littoral, en adéquation avec l’Agenda européen et ses instruments financiers.

Au 30 juin 2017

FEDER 22%
FEADER 22%
FEAMP 11%