Illustration de l'objectif thématique sur le transport
Promouvoir le transport durable et supprimer les goulets d’étranglement dans le réseau principal d’infrastructures
371 millions €
Montant prévisionnel dans l'Accord de partenariat

Développement de nouvelles liaisons aériennes régionales, création d’un service public de transport collectif, aménagement d’une zone portuaire de transport modal… Autant de projets  qui sont cofinancés par les fonds européens.

 

Une croissance intelligente durable et inclusive : tel est l’objectif de la Stratégie Europe 2020, adoptée en 2010 par les Etats membres de l’UE. Les fonds européens structurels et d’investissement contribuent à atteindre cet objectif en soutenant des projets concrets dans toutes les Régions européennes.

Les infrastructures de transport constituent l’un des 11 domaines dans lesquels les fonds européens investissent.

Chiffres 

Consommés
 
au
30 juin 2017
En cours de chargement...
2 %
Part de l'objectif Transports sur tous les objectifs thématiques
En cours de chargement...
Part de l'objectif Transports par fonds

Les fonds européens peuvent intervenir à différentes étapes de la mise en place de transports durables et respectueux de l’environnement :

Ils interviennent à la fois pour les transports urbains ou pour les infrastructures de grosse envergure, comme les aéroports, autoroutes, ports…


En France, les projets financés concernent notamment :

  •     La stimulation de la mobilité régionale par la connexion de nœuds de transports
  •     L’élaboration et l’amélioration des systèmes de transport respectueux de l’environnement
  En France, sur la période 2014-2020, 7 programmes opérationnels ont prévu de mettre en œuvre des actions pour développer les infrastructures de transport, et bénéficieront à ce titre du soutien des fonds européens.

 

L'objectif transport est exclusivement cofinancé par le FEDER.

  • Dans les RUP :

- améliorer l’accessibilité externe de ces territoires

- résorber la saturation des réseaux routiers

- désenclaver les territoires isolés des centres d’activités de la région

- sécuriser les principaux axes routiers structurants

 

  • Dans les régions en transition :

- les investissements assurant la connexion ferroviaire de ports de dimension régionale à leur hinterland

- les projets permettant un développement du transport fluvial

- dans le développement d’outils de détection et d’alerte précoce

- dans le développement d’actions de sensibilisation, de communication et de pédagogie auprès du grand public et des différents acteurs

Au 30 juin 2017.

FEDER 37%